7 façon d’augmenter son ROAS sur Google Ads



Si vous souhaitez diffuser des annonces payantes en ligne, Google Ads est votre meilleur pari. Google Ads vous permet d'afficher des publicités au paiement par clic (PPC : Pay Per Click) en haut des résultats de recherche Google et sur des sites Web tiers. Sans une campagne publicitaire correctement optimisée, vous ne verrez pas beaucoup de résultats, peu importe ce que vous faites.


C'est pourquoi il est essentiel d'optimiser vos campagnes Google Ads. Mais quelles optimisations Google Ads valent la peine et offrent le meilleur retour sur investissement publicitaire (ROAS) ?


Nous allons jeter un œil à plusieurs réponses à cette question ci-dessous, alors lisez la suite pour plus d'informations.



Sommaire :


  1. Ciblez les mots-clés à longue traîne

  2. Optimisez vos pages de destination

  3. Listez les mots-clés négatifs

  4. Utilisez les extensions d'annonces

  5. Créez des audiences personnalisées

  6. Utilisez le reciblage (retargeting)

  7. Suivez les bons KPIs

  8. Conclusion


1. Ciblez les mots-clés à longue traîne


Lorsque vous lancez une campagne PPC, l'une des premières choses que vous faites est de cibler des mots-clés spécifiques. Faites attention aux mots-clés que vous choisissez, plutôt que de viser des mots-clés courts d'un seul mot, essayez de privilégier les mots-clés de longue traîne, qui contiennent plusieurs mots.


Optimisez vos campagnes Google Ads avec ces mots clés pour profiter des avantages suivants :


  • Plus précis : étant donné qu'ils sont plus longs, les mots-clés à longue traîne ont des significations plus spécifiques, ce qui vous permet d'atteindre un public très cliblé.


  • Moins de concurrence : la plus grande spécificité des mots-clés à longue traine signifie que moins d'entreprises ont tendance à les cibler, ce qui vous donne moins de concurrents pour eux et plus de chances d'être bien classé pour ces termes.


Lorsque vous ciblez des mots-clés à longue traîne, vous aurez plus de chance d'atteindre des prospects qualifiés dans votre audience et de les diriger vers votre site Web.





2. Optimisez vos pages de destination


Un autre élément clé de votre stratégie Google Ads est vos pages de destination.


Chacune de vos annonces PPC doit conduire les utilisateurs vers une page de destination spécifique où ils ont la possibilité de convertir. Ces pages de destination sont essentielles, car si elles sont mal optimisées, les utilisateurs ne resterons pas plus de 5 secondes sur votre page.


Pour utiliser cette optimisation Google Ads, la meilleure chose à faire est de les faire correspondre à votre texte publicitaire. Si votre texte publicitaire fait la publicité de t-shirt pour hommes, ne faites pas venir les utilisateurs vers une page de destination listant des chaussures pour femmes. Cela paraît logique, pourtant cela arrive plus souvent qu'on ne le pense.


Assurez-vous que les deux sont synchronisés l'un avec l'autre. S'ils ne sont pas synchronisés, les gens le remarqueront rapidement et irons voir ailleurs, ce qui rendra vos publicités complètement inefficaces.


Pour éviter cela, vous devez créer une page de destination unique pour chaque annonce que vous diffusez.



3. Listez les mots-clés négatifs


Nous avons déjà mentionné comment vous pouvez optimiser votre ciblage avec les mots clés, mais il existe d'autres types de mots que vous devez utiliser sur Google Ads : les mots clés négatifs.


Les mots clés négatifs sont des termes pour lesquels vous ne souhaitez pas que vos annonces apparaissent dans les résultats de recherche.


Considérez ce scénario : vous essayez de vendre des t-shirts pour homme, vous ciblez donc le mot clé "t-shirt". Google cible ensuite différentes variantes de ce mot-clé, y compris les recherches de "t-shirts femmes".


Puisque vous ne vendez pas de t-shirts pour femmes, cette recherche ne vous concerne pas. À ce stade, la meilleure solution consiste à répertorier "femmes" en tant que mot clé à exclure dans Google Ads afin de ne pas gaspiller votre budget publicitaire.